Services

Conseils et audits en parasitologie

L’enjeu de la gestion raisonnée du parasitisme chez le bétail est de concilier les aspects sanitaires, économiques et écologiques.

C’est dans ce contexte que le cabinet vétérinaire Vetoconseils réalise des audits en parasitologie. L’objectif est d’établir le risque parasitaire personnalisé de votre élevage, de raisonner les traitements et de les administrer au bon moment par rapport au cycle de développement du parasite.

Nous disposons des moyens pour réaliser des analyses de fumiers et nous travaillons avec d’autres laboratoires pour analyser le lait de tank et les prises de sang.

Ce service inclut :

  • Une visite de votre élevage
  • Une étude personnalisée (approche par lot et par parcelle)
  • La remise d’un compte rendu avec planning de vermifugation et prescription d’éventuelles analyses complémentaires.

ver pulmonaire

Audit / Suivi Reproduction

Chaque jour supplémentaire d’intervalle vêlage – saillie fécondante (au-delà de 100 jours) coûte 3.20 CHF par vache et par jour. La réforme anticipée (avant la 4ème lactation) coûte en moyenne entre 800 et 1000 CHF par animal.

Les pathologies de la reproduction sont la cause d’un manque à gagner conséquent. Vetoconseils vous propose de suivre individuellement votre troupeau, afin d’optimiser ses performances de reproduction et d’atteindre les objectifs de fécondité et de fertilité. Et par conséquence vous réduisez vos coûts de production. Ce suivi comprend :

• Les diagnostics de gestation dès 30 jours après IA avec échographie.
• La détection et le traitement des métrites, par des fouilles systématisées des vaches fraîches vêlées.
• L’examen échographique des ovaires des vaches qui n’expriment pas leurs chaleurs.
. Le suivi d’alimentation des vaches taries.

3 formules possibles

• Des visites occasionnelles pour la réalisation de diagnostics de gestation, d’examens ovariens, de diagnostics et traitements de métrites.
• La réalisation d’un audit dans les élevages confrontés à des problèmes de reproduction.
• Un suivi de reproduction global mensuel sur rendez-vous.

Le suivi mensuel, permet au vétérinaire d’effectuer le « maintien » de la reproduction dans votre élevage (diagnostics de gestation et/ou examens ovariens et utérins) et d’anticiper les pathologies liées à la reproduction.

Ces visites mensuelles se déroulent en trois temps : examen des bovins sélectionnés, examen du troupeau (bouse, remplissage du rumen, état d’engraissement) et examen des documents d’élevage.


Pour plus d’informations :

Suivi de croissance des génisses

Le vêlage à 24 mois pour les races précoces (Holstein) augmente la rentabilité des élevages laitiers. Atteindre cet objectif nécessite un suivi précis de la croissance des génisses dès la naissance jusqu’au vêlage.

Quatre phases clefs de croissance doivent être distinguées :

• De 0 à 6 mois : croissance maximale
• De 6 mois à la puberté : croissance plus limitée
• De la puberté à l’insémination : croissance plus soutenue
• Et enfin de l’IA au vêlage

À chaque étape de croissance correspond des objectifs en termes de poids et de tour de poitrine. Vetoconseils vous accompagne pour une mise à la reproduction dans les temps afin de minimiser les coûts d’entretien des génisses non portantes.

Vetoconseils 11

Qualité du lait

Première pathologie des élevages laitiers, les mammites cliniques sont la maladie la plus fréquente, la plus pénalisante et la plus coûteuse. Chaque vache ayant présenté une mammite par an coûte en moyenne 350.-. La baisse de production laitière due à une mammite clinique est en moyenne de 5% par lactation, soit 400 litres de lait pour une lactation de 8’000 litres.
Dans le cas d’un problème de mammites dans l’élevage, un audit est nécessaire, l’objectif est de trouver des mesures pertinentes pour limiter la contamination des vaches saines et la transmission des mammites.

Notre cabinet est équipé d’un laboratoire d’analyse de bactériologie pour affiner le diagnostic et ainsi mettre en place le traitement le plus adapté.

Suivi d’alimentation

Plusieurs affections sont le témoin d’une mauvaise conduite alimentaire : infertilité et kystes ovariens, cétoses, acidoses ruminales subaigües, hypocalcémies, déplacements de la caillette à gauche, …

Le suivi d’alimentation permet une meilleure valorisation et une meilleure efficacité de la ration. Il consiste en l’analyse mensuelle des taux : TP, TB, urée, ainsi qu'en des observations de terrain : note d’état corporel, tamisage des bouses, glycémie et acétonémie (dans le sang). Les résultats permettent ainsi de valider ou de corriger une ration.

Les boiteries

Les boiteries constituent la 3ème pathologie en élevage bovins laitiers après les mammites et les pathologies de la reproduction, il est donc important de les détecter précocement afin de les traiter rapidement et efficacement.

Les boiteries podales sont associées à cinq maladies principales : la fourbure, le fourchet, la maladie de Mortellaro, le panaris et l’abcès de la sole.

Certaines boiteries (la fourbure, le fourchet et la maladie de Mortellaro) sont dites des maladies multifactorielles : il faut chercher les causes de ces boiteries dans l’alimentation, le logement, la conduite de l’élevage.